Quelques exercices de respiration pour se relaxer ?

Chaque être humain respire de manière automatique, sans même s’en rendre en compte. Respirer apporte l’oxygène qui permet de maintenir la vie.

Elle est de ce fait obligatoire. Il est surtout important de bien respirer. En effet, il existe différentes manières de respirer, et chaque manière a ses bienfaits pour le corps.

Certaines façons de respirer peuvent par exemple relaxer le corps et évacuer le stress. Nus allons justement, dans ce document, vous présenter quelques exercices de respiration pour se relaxer.

La différence entre la respiration abdominale et la respiration thoracique

Avant d’aller plus loin, il faut commencer par bien différencier la respiration abdominale et la respiration thoracique. Il existe différentes manières de respirer, mais il convient surtout de s’attarder sur ces deux types.

En règle générale, il est plus naturel de respirer par le thorax. En effet, les poumons se trouvent à son niveau. Ainsi, gonfler la cage thoracique donne la sensation de respirer à fond. Au contraire, la respiration abdominale ou diaphragmatique se fait au niveau de l’abdomen.

En inspirant, le diaphragme qui est un muscle qui a la forme d’un parachute pousse les différents organes qui se trouvent dans le ventre vers le bas et donne la possibilité aux poumons de disposer de plus d’espaces pour contenir l’air.

Ainsi, si le ventre gonfle, ce n’est pas parce qu’il contient de l’air. En effet, le ventre ne dispose pas de poche qui permet d’emprisonner l’air.

Ces deux types de respirations ont chacun ses bienfaits. Cependant, en règle générale, il vaut mieux respirer par le ventre, c’est-à-dire faire une respiration abdominale, essentiellement pour deux raisons.

D’abord, la respiration abdominale permet de stocker un volume d’air plus important, ce qui peut accroitre une meilleure oxygénation de l’ensemble de votre corps.

Ensuite, la respiration abdominale requiert moins d’énergie à l’expiration, puisque le diaphragme qui est muscle puissant, en se détractant repousse l’air contenu dans les poumons sans que le corps n’ait besoin de fournir une énergie supplémentaire.

Au contraire, avec une respiration thoracique, vous devez pousser pour expirer. Si vous ne le faites pas, vous bloquez votre respiration. Vous pouvez essayer ces deux types de respirations afin de vous rendre compte de la différence.

Quelques exercices de respiration pour se relaxer

Les sportifs inspirent profondément et expirent doucement après un effort intense. Dans la vie de tous les jours, chaque être humain procède aussi de la même manière. Ce geste devenu automatique permet-il réellement de se relaxer ?

Vous saurez répondre à cette question vous-même après avoir parcouru cette liste de cinq exercices faciles pour vous relaxer.

Retrouver une respiration abdominale

La respiration abdominale elle-même peut vous aider à vous relaxer de la fatigue musculaire. En effet, lors des efforts intenses ou lorsque le corps se trouve dans un état de fatigue, il a tendance à respirer par le thorax.

Retrouver une respiration plus profonde, c’est-à-dire une respiration abdominale favorise le retour au calme. Nous conseillons surtout un rythme de 3-3-6. Inspirez durant 3 secondes en remplissant bien vos poumons, retenez votre respiration pendant 3 secondes et expirez doucement au moins pendant 6 secondes.

Répétez l’exercice au moins pendant 15 fois. Si vous n’êtes pas encore habitué avec la respiration abdominale, vous pouvez placer vos mains sur votre ventre afin de vérifier que celui-ci gonfle vraiment. Par ailleurs, il est préférable d’être assis, voire adopter la position du lotus pour réaliser cet exercice.

Respirer par le thorax afin de se libérer des émotions

Malgré qu’on lui préfère la respiration abdominale, la respiration thoracique possède cette faculté de pouvoir dégager les émotions, et de se débarrasser du stress par la même occasion. Cet exercice se pratique debout, les pieds joints bien posés sur le sol.

Tendez vos mains devant vous en formant un angle droit à chaque coude, tourné vers l’extérieur. Faits comme si vos mains saisissaient les volets d’une fenêtre. Inspirez ensuite en adoptant une respiration thoracique et ouvrez les volets en même temps.

Cette fois, le rythme est de 3-12-6, ce qui signifie que vous inspirez pendant 3 secondes, puis retenir votre respiration pendant 12 secondes avant de relâcher la respiration pendant au moins 6 secondes. Lorsque vous expirez, n’oubliez pas de fermer les volets.

Respirer et passer en revue son corps

Assoyez-vous ou adoptez la position du lotus à condition qu’elle ne vous incommode pas. Inspirez à fond grâce à une respiration abdominale, expirez ensuite le plus longtemps possible en entre-fermant par exemple votre bouche.

Durant le temps d’expiration, vous devez passer en revue l’ensemble de votre corps. En premier, focalisez votre attention sur votre menton pour relaxer l’ensemble de votre tête et votre visage.

Puis, focalisez votre attention sur vos épaules pour relaxer la partie haute de votre corps. Enfin, focalisez votre attention sur votre abdomen pour passer en revue toute la partie basse.

Respirez et visualisez des moments agréables

Cet exercice est surtout utile pour relaxer l’esprit. Il se pratique exactement comme l’exercice précédent, mais au lieu de passer en revue vos muscles, vous devez imaginer des endroits reposants ou des situations agréables, afin de détendre votre esprit et dégager le stress.

Répétez l’exercice autant de fois que c’est nécessaire. N’arrêtez que lorsque vous vous sentez apaisé.

Respirez en alternant les narines

Cet exercice est nécessaire pour lutter contre l’anxiété et relaxer l’esprit par la même occasion. C’est un exercice qui se pratique partout, même si vous êtes assis dans une salle d’attente avant de rencontrer un recruteur pour un emploi.

Il s’agit d’alterner les narines pour respirer en utilisant vos doigts pour boucher la narine inutilisée. Inspirez par une narine et expirez par la narine opposée. Faites exactement l’inverse en inspirant par cette même narine libre puis en expirant par l’autre.

Chaque respiration doit être assez longue et calme afin de vous permettre de ne pas vous embrouiller lors de chaque changement de côté.

Sources : 

https://www.respiradom.fr/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *