Mathilde Lacombe © Encore Magazine

A l’origine du blog beauté « La vie en Blonde », Mathilde Lacombe a été l’une des premières à découvrir le concept des box, tout juste lancé aux Etats-Unis. Quelques semaines plus tard, elle réunissait une team de potes dans l’idée de proposer le même service en France et de créer JolieBox au printemps 2011. Après seulement 4 mois d’existence, la jeune équipe levait 1 million d’euros pour financer son développement européen et finalement fusionner avec le géant américain Birchbox. Aujourd’hui, à 28 ans, Mathilde est la Directrice Editoriale Europe de l’enseigne.

Mathilde, qu’est-ce que tu voulais faire petite ?

Je voulais être rédactrice en chef du magazine ELLE ! Ma mère le lisait et j’ai toujours été attirée par la beauté et l’écriture. J’ai d’ailleurs fait des études littéraires pour me rapprocher du journalisme, même si devenir rédactrice au ELLE me semblait impossible. J’habitais à Reims, je n’avais aucun contact et je ne connaissais personne dans le milieu des médias…

Après ton bac, quelles études as-tu suivies ?

J’ai fait khâgne et hypokhâgne à Reims, puis je me suis inscrite à la fac un peu par dépit. Il se trouve que par chance, le premier jour de cours, il y a eu un désistement pour un Erasmus en Suède. Quand ils ont demandé aux étudiants qui voulait y aller, j’étais la seule à lever la main donc je suis partie ! C’était un pur hasard, mais j’ai pu y passer ma licence et j’ai adoré ce pays. En rentrant, j’ai intégré un Master de communication pendant 2 ans à Paris et j’ai lancé mon blog en parallèle.

Quelle était ton idée en lançant ce blog ?

J’avais un blog depuis le lycée, qui avait évolué au fil de mes études, mais quand je suis rentrée de Suède, je me suis dit : « Si je veux travailler au ELLE, il va falloir que je me concentre sur un sujet ». J’adorais la beauté et à l’époque il n’y avait pas encore réellement d’offre dans ce domaine donc je me suis dit qu’il y avait peut-être une place à prendre. J’ai donc lancé le blog « La Vie en Blonde ». Au début, c’était tout petit, mais ça m’a aidée à décrocher un stage au ELLE !

L’interview dans la revue ENCORE – numéro 1.

Mathilde Lacombe © Encore Magazine

Portfolio : Lucile Cubin & Marie Ouvrard

Mathilde Lacombe © Encore Magazine

Mathilde Lacombe © Encore Magazine

C’est en traînant sur des blogs américains que j’ai découvert Birchbox qui venait de se lancer aux USA. En tant que consommatrice, j’ai tout de suite trouvé l’idée géniale.Se dire que grâce à une box, une femme pouvait avoir accès à des marques de niches et tester des produits, c’était super.

Mathilde Lacombe © Encore Magazine

Mathilde Lacombe © Encore Magazine

J’avais trouvé 5 marques qui m’avaient donné chacune 50 produits. On avait donc 50 box stockées dans mon petit studio…

Mathilde Lacombe © Encore Magazine

Mathilde Lacombe © Encore Magazine

Je pense qu’on n’avait pas vraiment conscience des choses et qu’on était juste portés par l’adrénaline. Tout est allé tellement vite…

Mathilde Lacombe © Encore Magazine

Mathilde Lacombe © Encore Magazine

 

www.birchbox.com